Bruit blanc

Tribune

"Tout le monde savait"

"Enfin !"

"Il était temps."
 

Voici l’avalanche de réactions qui a jailli dans le milieu des littératures de l’imaginaire le 21 avril 2021, lorsque Mediapart a publié une enquête méticuleuse visant le PDG des éditions Bragelonne, Stéphane Marsan. Une vingtaine de femmes ont osé témoigner : autrices, éditrices, étudiantes, traductrices ou stagiaires. Toutes font part de remarques et de gestes inappropriés, à connotation sexuelle, dans un cadre professionnel. Elles témoignent d’un profond malaise, de représailles professionnelles, d’un sentiment de peur. Bien d’autres n’ont pas osé témoigner, parce qu’elles redoutent d’être reconnues, parce qu’elles ne veulent plus être associées à son nom, parce qu’elles veulent passer à autre chose, parce qu’elles sont jeunes dans le métier, parce qu’elles sont précaires, parce qu’elles craignent les conséquences.

 

Il en a fallu du temps, pour que le premier #Metoo de l’édition émerge.

 

Au cours des dernières années, des femmes de tous les milieux professionnels ont dénoncé le sexisme, le harcèlement moral, le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles. Chaque fois que cette parole est enfin entendue, les mêmes mécanismes sont à l’œuvre pour faire taire les victimes : banalisation des actes pour remettre en cause la gravité des faits, culpabilisation de celles qui osent parler, menaces ou pression pour faire émerger la peur.

 

La peur. Voici le sentiment que décrivent unanimement la vingtaine de femmes qui a témoigné lors de cette enquête, mais aussi toutes les personnes qui « savaient » et qui ne « savaient pas quoi faire. »

 

« Tout le monde savait. »

 

Et pourtant, il a fallu des années pour une libération de l’écoute. Car la peur isole, empêche de parler, d’actionner les outils juridiques pouvant venir en aide aux victimes.

 

Alors que l’édition s’enrichit de la publication des récits des victimes de violences sexistes et sexuelles, qu’en est-il au sein du milieu ? Car l’édition, comme tous les milieux professionnels, n’est pas épargnée par le sexisme, le harcèlement moral, le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles. Pourtant, l’omerta est encore puissante, le système patriarcal bien ancré. Les tentatives d’intimidation sont nombreuses. Les entreprises de l’édition doivent prendre leur responsabilité au regard du droit du travail. Il faut que cela cesse. Il faut que cela change.

 

Les problèmes de sexisme qui gangrènent le monde de l’édition sont systémiques. Selon l’Observatoire 2020 de l’égalité entre femmes et hommes dans la culture et la communication, dans les 14 plus grandes entreprises du livre, seules 21% étaient dirigées par des femmes au 1er janvier 2020. Pourtant, La part des femmes travaillant dans le secteur du livre était de 66% en 2017. Également, l’écart entre le salaire moyen des hommes et des femmes dans le secteur culturel était de 18% en moyenne en 2015. Les femmes ne représentaient d’ailleurs que 27% parmi les 1% des salariés les plus rémunérés de ces entreprises.

 

En 2019, les femmes représentaient 41% des jurys des prix littéraires emblématiques, et 42% des lauréats de ces prix. Dans le secteur des littératures de l’imaginaire, les prix emblématiques n’ont récompensé que 23% de femmes au cours des 20 dernières années.

Toujours selon l’observatoire, parmi les créatrices affiliées à l’AGESSA il y avait en 2017 un écart médian des revenus de 26% en défaveur des femmes. Nous, professionnelles de l’édition, sommes solidaires. Nous voulons dire à toutes les victimes de notre milieu : nous vous croyons. Nous sommes à vos côtés. Il est temps que le secteur de l’édition prenne ses responsabilités et agisse.

 

Tribune signée par : 

Adore Julie, Illustratrice

Adriansen Sophie, Ecrivaine

Alhinho Marie, Autrice

Alwett Audrey, Autrice, scénariste, éditrice

Amirganian Marion, Éditrice

Andigné Alice (d'), Editrice 

Atangana Chloé, Assistante d'édition

Bagadey Nathalie, Autrice

Bagieu Pénélope, Autrice et illustratrice

Bailly Samantha, Autrice

Bauthian Isabelle, Romancière, scénariste de BD, traductrice

Beauvais Clémentine, Autrice et traductrice

Besset Claire, Graphiste

Bonini Sandrine, Illustratrice

Bouilloc Judith, Autrice

Bousquet Charlotte, Autrice et scénariste

Brey Iris, Autrice et journaliste

Brière-Haquet Alice, Autrice

Brissot Camille, Autrice

Burbaud Marjorie, Gestionnaire de droits

Bryon Lucie, Autrice

Cadilhac Florie, Graphiste

Calla Cécile, Autrice et journaliste

Calvo Sabrina, Autrice

Calvo Stuart, Directrice de collection

Chédru Sophie, Editrice

Chen Mélie, Editrice

Chiarello Fanny, Autrice

Collombat Isabelle, Autrice

Cordelia, Autrice

Cy, Dessinatrice
Deheul Kathleen, Libraire

Deloffre Sandrine, Dessinatrice

Desbrusses Louise, Ecrivaine

Doré Pascale, Correctrice

Dufour Catherine, Autrice

Duquenne Cécile, Autrice et traductrice

Edouard Roxane, Agente littéraire

Faye Estelle, Autrice

Fazi Mélanie, Autrice et traductrice

Flaux Célia, Autrice

Gabarre Eglantine, Directrice éditoriale et communication

Gallimard Margot, Éditrice

Gallman Marika, Autrice

Gay Amandine, Autrice et réalisatrice

Geffard Ariane, Agent littéraire

Gerlach Aurélie, Autrice

Giuliano Serena, Autrice

Gorman Nine, Autrice

Grimaldi Virginie, Autrice

Grossi Paloma, Editrice

Guiter Valérie, Attachée de presse 

Harmange Pauline, Autrice et essayiste

Hinckel Florence, Autrice

Huber Manon, Attachée de presse

Imbert Marguerite, Autrice

Irolla Ludivine, Autrice et éditrice

Jacquet-Robert Alison, Traductrice

Karensac, Illustratrice

Kerninon Julia, Autrice

Lagan Marion, Autrice

Lainé Sylvie, Autrice

Lanini Karine, Agente littéraire

Le Cam Stéphanie, Autrice

luvan, Autrice et traductrice

Mademoiselle Caroline, Autrice et illustratrice

Manço Aylin, Autrice et traductrice

Mangin Valérie, Autrice

Marty Léa, Editrice 

Mathou, Autrice et illustratrice

Moinard Marie, Editrice

Moncomble Morgane, Autrice

Monnin Isabelle, Romancière

Montel Anne, Illustratrice

Multon Anne-Fleur, Autrice

Nabokov Catherine, Agente littéraire

Naullet Camille, Attachée de presse

Negroni Margot, Traductrice et assistante d'édition 

Nicolle Lola, Autrice

Nine Gorman, Autrice

Noel Marie-Paule, Editrice et traductrice

Padjemi Jennifer, Autrice et journaliste

Pernot Isabelle, Traductrice

Piccioli Betty, Autrice

Pierré Coline, Autrice et éditrice

Plunkett Solveig (de), Attachée de presse

Pointereau Emilie, Editrice

Porcel Florence, Autrice

Prat-Giral Amanda, Traductrice

Rachet Héloïse, Responsable des relations libraires

Reichenbach Fabienne, Editrice et responsable communication

Renaud Claire, Autrice et éditrice

Renaud Isabelle, Autrice

Rigaud Sarah, Directrice éditoriale

Roederer Charlotte, Autrice

Roméo Véronique, Autrice

Roumiguière Cécile, Autrice

Rousselet Dola, Autrice

Sarradel Claire, Traductrice

Sanderval Alix (de), Editrice

Shanta Elodie, Autrice

Sikorski Laura, Autrice

Sinanian Eva, Libraire

Sita, Illustratrice

Soulas Floriane, Autrice

Spénale Marie, Illustratrice

Syven Lise, Autrice

Tarmasz Faustine, Autrice

Thévenot Julia, Autrice et éditrice

Thinard Florence, Autrice

Troin Isabelle, Traductrice

Valognes Aurélie, Autrice

Van Wilder Cindy, Auteurice

Vauterain Maÿlis, Editrice

Vesco Flore, Autrice

Vidal Séverine, Autrice

Vignal Hélène, Autrice

Villebrun Elisa, Autrice

Wellenstein Aurélie, Autrice

Witek Jo, Ecrivaine

Zberro Nathalie, Editrice

Zeniter Alice, Autrice

Collectif Balance ton éditeur 

Collectif des créatrices de BD contre le sexisme

La Ligue des auteurs professionnels

Cette tribune a été publiée le Samedi 8 mai 2021 dans Libération 

Merci pour votre envoi !